Le lieu

L’équipe

CARTEVOEUX_RECTO-2012_1exBD

Méziane AZAICHE : Directeur
Marie LE CAM : Administratrice
Guillaume DE SEIGNEURENS : Assistant Administratif
Giulia DE VECCHI : Chargée de Production / Programmation
Julie BERTHELOT : Communication
Samuel AZAICHE : Responsable Bar
Samia OUAABBOU : Assistante de Production / Chargée des privatisations événementielles

Jérôme MALAPERT : Directeur Technique

MEZIANE AZAICHE, créateur & directeur du Cabaret Sauvage, est né le 21 juillet 1955 en Algérie. Depuis l’enfance, il voue une passion au cabaret, un art à part entière qui conjugue les différences.
Méziane rêve la France comme un lieu chaleureux de fraternité multicolore, carrefour d’arts et de cultures : « J’avais l’image d’un Paris plein de vie, avec un mélange de gens, pas de racisme, pas de barrière. Je pensais que la musique explosait à tous les coins de rue. »

A 23 ans, il s’envole vers son rêve. Sa désillusion est alors à la mesure de son attente : « Paris est une ville très difficile. Il existe un code pour ouvrir les portes et j’ai mis longtemps à le trouver. » Plutôt que de céder à l’amertume d’un rêve déçu, Méziane choisit de le réaliser, ce rêve.
Il s’attache dès lors à créer ce qu’il est venu chercher : des lieux de convivialité, d’échanges non-conformistes et métissés.
Il achète un bistrot dans le XXème arrondissement, Le Baladin, et, avec l’association Culture au Quotidien, il y accueille de nombreux artistes ; puis en 88, dans le XXème également, Le Zéphyr.

Puis il découvre un chapiteau de bois et de velours, serti de miroirs et de vitraux, conçu pour mêler spectacle et fête : le Magic Mirror.
En 94, il loue le Magic Mirror, et crée le premier Cabaret Sauvage avec Brad Scott.
Installé pour seulement quelques semaines à La Villette, le Cabaret Sauvage jouera les prolongations pendant quatre mois et accueillera quelques 25000 spectateurs.
Fort du succès de cette aventure, Méziane entreprend de faire construire son propre chapiteau, en s’associant à Areski Sassaoud.
Construit dans le même esprit que le Magic Mirror, ce nouveau lieu sera un peu plus grand et plus confortable pour l’accueil des artistes et du public.
Le nouveau Cabaret Sauvage ouvre en 1997.

Méziane définit sa programmation comme des « coups de cœur », toujours empreints d’une dimension métissée. C’est l’esprit du lieu. Danse, musiques, théâtre, concerts, soirées, cirque, le Cabaret Sauvage mélange les genres et les gens.